"Parlez-moi des risques naturels majeurs et de leur prévention"

Travail sur la thématique des risques majeurs en classe de 4ème

Partenaires et moyens

Technique(s) :

Ce travail sur la thématiques des risques naturels a concerné deux classes : 

  1. Classe 1 : Réalisation d'un travail Etwinning en partenariat avec une classe de Turquie
  2. Classe 2 : Travail sur les risques naturels sans partenariat

 

Pour la classe 1 : Ordinateurs, connexion internet, logiciel sismolog, télévision et lecteur DVD
Fourni dans le cadre d’etwinning : espace informatique sécurisé twinspace dans le cadre du programme. 

Fourni dans le cadre d’etwinning : espace informatique sécurisé twinspace dans le cadre du programme. Vidéos trouvées sur www.lesite.tv disponibles gratuitement pour les enseignants inscrits sur le site.

Pour la classe 2 : Ordinateurs, connexion internet...

Humain(s) :

Pour la classe 1 :

  • Etablissement scolaire turc : 1 Professeur en Turquie avec sa classe, échange en anglais
  • Agent de laboratoire du collège : réalisation d’une maquette afin de modéliser la rupture de faille.
  • Sismologue à interviewer (Commission géologique Canada) : Mr Maurice LAMONTAGNE.
  • Agent DDT, responsable du bureau de la prévention des Risques naturels et hydrologiques, Service de l’eau et des Risques.

Pour la classe 2 :

  • 2 personnes de la DDT de Dijon : Madame Carole DEVALLEZ (responsable du bureau de la prévention des Risques naturels et hydrologiques, Service de l’eau et des risques) et Mme Corinne PIERRE
  • Une enseignante d’arts plastiques : Mme Cécile LEGRAND
  • Une enseignante de SVT : Mme Sandrine ESQUUIROL-PAQUEROT

Financier(s) :

Pour la classe 1 :

Projet etwinning : programme intégré de la Commission Européenne « Education et formation tout au long de la vie » (lifelong learning programme) : coopération pédagogique en Europe via l’utilisation des Technologies de l’Information et de la communication (TIC). www.etwinning.fr/etwinning.htlm

Pour la classe 2 : 

Aucun budget

En bref

objectif(s) :

Pour les 2 classes

  • Travailler sur la thématique des risques naturels majeurs à Beaune, en France et dans le monde par le biais de l’outil informatique (logiciel de simulation sismique, cahiers virtuels, traitement de texte…)
  • Comprendre la notion de risques majeurs
  • Trouver et comprendre les informations nécessaires à l’identification des Risques Majeurs auxquels les élèves peuvent être exposés
  • Connaître les moyens mis en œuvre pour en limiter les impacts
  • Apprendre ensemble, partager les connaissances, échanger les points de vue

Cible : élèves de 4°

Pour la classe 1 : 

  • Echanger avec une classe partenaire en Europe, dans le monde sur ce thème afin de montrer ce qui est réalisé en France en matière de prévention et dans le pays de la classe partenaire

Echéancier :

Pour les 2 classes

Dans le cadre des cours de SVT, travail sur les risques majeurs :

  • septembre à octobre : les séismes ;
  • novembre à décembre : les volcans ;
  • janvier à juin : risque inondation.

Pour la classe 1

Préparation : montage du dossier Etwinning (1 mois), préparation des contenus de cours (travail intégré au cours de SVT pour l’acquisition de connaissances et dans le cours d’anglais : rédiger une présentation du collège et de la classe) 

Description de l'action

Projet sur le thème des risques majeurs concernant les 2 classes : 

La première partie du travail des élèves a consisté à travailler sur la problématique des tremblements de terre. (de septembre à fin octobre)

Ce travail a comporté plusieurs séances :

Séance 1 : Exploitation de divers documents :

  • Des articles de journaux sur le séisme d’Izmit. * des photographies. * une vidéo évoquant le séisme d’Izmit (vidéo trouvée sur ww.site.tv) .
  • Réalisation d’une carte d’intensité sismique à partir du séisme du 21 novembre 2004.

Séance 2 Les élèves ont ensuite travaillé sur le sismographe afin de modéliser l’enregistrement et la propagation d’ondes sismiques avec un dispositif adapté. Ils ont été amenés ensuite à réfléchir sur la construction simple d’un sismographe.

Séance 3 Travail sur un logiciel payant de simulation sismique « Sismolog » afin de situer les zones sismiques à l’échelle mondiale et à celle de la France.
Les élèves ont ensuite travaillé sur la thématique de la prévention et de la protection des séismes à l’aide de deux vidéos traitant de l’éducation des populations, avec l’exemple de ce qui se passe en Turquie, ainsi que sur les constructions parasismiques.

Séance 4 Exploitation de deux vidéos qui ont permis aux élèves de comprendre que malgré les moyens mis en place, la prévision d’un séisme reste aujourd’hui difficile : on ne peut pas déterminer quand il aura lieu. Une prédiction sismique, basée sur l’étude historique des séismes, la surveillance des mouvements de failles remplace une prévision difficile. Dans les zones à risques, sont construits des bâtiments parasismiques capables de mieux résister aux séismes et une information des populations est réalisée.

Séance 5 Travail sur la notion de risques naturels majeurs :

  • définition
  • différents risques majeurs
  • recherche des deux critères qui le caractérisent
  • notion d’aléa et de carte d’aléa

Recherche par le biais d’Internet sur les risques majeurs sur la commune de Beaune ainsi que différents exemples de risques majeurs qui se sont produits en 2010 dans le monde.

Séance 6 Travail sur le tsunami.

Travail en plus pour la classe 1 : 

  • Mon petit lexique d’anglais sur les risques majeurs.
  • Préparation de l’interview d’un sismologue Maurice Lamontagne, Commission géologique du Canada, envoi des questions par mèl.
  • Rédaction d’un mèl de la classe pour se présenter à la classe d’élèves turcs  et présenter le travail effectué. 
    A la fin de cette première partie, devrait être placée sur Internet, une vidéo présentant une simulation pour comprendre la rupture en réponse à une contrainte de plus en plus forte (maquette réalisée par notre agent de laboratoire). Notre échange commença à la fin de cette première partie et c’est là que les élèves ont vraiment commencé à échanger sur le sujet.

La seconde partie du travail a été consacrée à l’étude des volcans : (novembre à décembre)

Séance 1 Par le biais de divers documents vidéo, pages web, documents du livre de la classe, les élèves ont dû :

  • Observer et s’interroger sur les manifestations de différentes éruptions volcaniques et les produits émis pour identifier deux types d’éruptions.
  • Suivre le déroulement d’une éruption volcanique au Piton de la Fournaise :supports vidéo, livres et vidéo téléchargées sur www.lesite.tv
  • Repérer les manifestations volcaniques caractéristiques, les changements dans le paysage et les relier au type d’éruption effusif.
  • Suivre le déroulement d’une éruption volcanique de la Montagne Pelée (supports vidéo et livres).
  • Repérer les manifestations volcaniques caractéristiques, les changements dans le paysage et les relier au type d’éruption explosif.

Séance 2 Les élèves ont ensuite  fait des expériences afin de modéliser l’écoulement de la lave et comprendre quel était le moteur des éruptions volcaniques » et ce, à l’aide du matériel mis à leur disposition à savoir deux flacons de miel avec différentes viscosité, une fiche plastique, une cuvette plastique, du scotch, une feuille de papier millimétré, une bouteille d’eau plate, une bouteille d’eau gazeuse.

Séance 3 Exploitation de divers documents (représentation cartographique, planisphère, logiciel..) pour localiser les zones volcaniques. Exploitation de textes, photos, vidéogrammes, travail sur Internet afin de montrer la prise en compte du risque par l’Homme.

La troisième partie du travail a été consacrée à l’étude des inondations : (de janvier à mai)

Pour la classe 1 :

Etape 1 Présentation par Carole DEVALLEZ (DDT 21) du risque inondation en côte d’or, de la politique engagée pour lutter contre ce risque.

Etape 2 Réalisation par les élèves d’une plaquette d’informations sur ce risque à destination du public.

Pour la classe 2 : 

Etape 1 Présentation par Carole DEVALLEZ (DDT 21) du risque inondation en côte d’or, de la politique engagée pour lutter contre ce risque.

Etape 2 Réalisation par les élèves d’une plaquette d’informations sur ce risque à destination du public, travail conjoint Arts plastiques et SVT.

Etape 3 Visite finale des deux intervenantes de la DDT afin de leur remettre la plaquette réalisée et de leur expliquer le choix

Recommandations

Classe 1

Projet etwinnings qui a énormément motivé les élèves,  qui ont apprécié échanger sur le thème du risque, avec des élèves issus d’un autre pays, mais également partager leurs recherches ainsi que leurs différents travaux.

Classe 2 :

Projet qui a énormément motivé les élèves,  qui ont apprécié la venue d’intervenantes extérieures qui sont venues pour leur commander un travail puis pour la phase de restitution.